Skip to main content
Read about

Causes et traitements des douleurs à l’avant-bras droit et gauche

·
Un avant-bras avec des cercles concentriques rouges et des éclairs émanant du haut.
Tooltip Icon.
Last updated April 20, 2022

Quiz sur la douleur à l'avant-bras

Répondez à un quiz pour découvrir la cause de votre douleur.

Votre douleur à l’avant-bras gauche ou droit peut être causée par une chute, le diabète, certaines infections et des dysfonctionnements immunitaires. Apprenez-en davantage sur les causes et les symptômes de la douleur à l’avant-bras.

9 most common cause(s)

Entorse du poignet
Illustration of a person thinking with cross bandaids.
Coude luxé
Illustration of various health care options.
Ténosynovite de De Quervain
Syndrome du canal carpien
Fibromyalgie
Illustration of various health care options.
Piégeage du nerf ulnaire du coude
Illustration of a doctor beside a bedridden patient.
Buckle fracture of distal radius
Illustration of a health care worker swabbing an individual.
Forearm strain from a repetitive injury
Illustration of a health care worker swabbing an individual.
Bruised forearm

Quiz sur la douleur à l'avant-bras

Répondez à un quiz pour découvrir la cause de votre douleur.

Répondez à un quiz sur la douleur à l'avant-bras

Symptômes de douleur à l'avant-bras

Peut-être avez-vous simplement continué votre journée comme d'habitude, ou peut-être avez-vous passé trop de temps à taper sur l'ordinateur. Mais pour une raison quelconque, votre avant-bras ne se sent pas bien. Dans certains cas, comme après une chute, l’origine des douleurs à l’avant-bras est facilement identifiée. Cependant, l’origine de l’inconfort de l’avant-bras est bien souvent inconnue. La meilleure façon de découvrir la cause sous-jacente est d’identifier les symptômes et les caractéristiques de la douleur aussi précisément que possible.

Symptômes courants accompagnant la douleur à l’avant-bras

Si vous ressentez une douleur à l’avant-bras, elle peut également être décrite par :

  • Douleur aiguë dans un ou les deux avant-bras
  • Douleur sourde et douloureuse dans un ou les deux avant-bras
  • Modifications des sensations : Cela peut être décrit comme une sensation de picotement, une diminution ou une altération dans un ou les deux avant-bras oumains.
  • Faiblesse de l'avant-bras, du poignet ou des doigts
  • Atrophie musculaire visible des muscles de l'avant-bras ou des doigts

Autres symptômes

Certaines causes des symptômes de douleur à l’avant-bras peuvent être dues à des processus complexes pouvant impliquer d’autres symptômes. En plus des symptômes énumérés ci-dessus, il est important de prêter également attention aux symptômes suivants, qui peuvent indiquer un dysfonctionnement immunitaire sous-jacent.

Causes de la douleur à l'avant-bras

Dans certains cas, la cause de la douleur à l’avant-bras est facilement identifiée, par exemple après une chute ou une blessure. Dans d’autres cas, la cause sous-jacente de la douleur à l’avant-bras peut être plus difficile à identifier.

Maladie systémique

Diverses maladies peuvent entraîner des douleurs à l’avant-bras comme symptôme.

  • Métabolique: Maladies métaboliques courantes, telles quediabète, endommagent les nerfs provoquant des douleurs et/ou des engourdissements au niveau des mains et des avant-bras. De nombreuses personnes atteintes de diabète souffrent également d'athérosclérose, qui provoque une mauvaise circulation sanguine ainsi que des crampes ou une faiblesse dans les avant-bras.
  • Tumeur: Toute structure anormale qui comprime un nerf le long de son trajet entre la colonne vertébrale et l'avant-bras peut entraîner une douleur ou un engourdissement de l'avant-bras.
  • Héréditaire: Certaines neuropathies héréditaires, comme celle de Charcot-Marie-Maladie dentaire, peut provoquer une sensibilité nerveuse et/ou une dégénérescence. Ces troubles sont plus fréquemment diagnostiqués dans l’enfance mais sont aussi parfois diagnostiqués à l’âge adulte. Les caillots sanguins dans le bras sont rares, mais certaines variations anatomiques dans la ramification des veines du bras peuvent rendre les individus prédisposés aux caillots dans le bras.

Causes inflammatoires

La douleur à l’avant-bras peut être le résultat d’une inflammation.

  • Auto-immune : Vascularite est une maladie dans laquelle les cellules immunitaires attaquent les vaisseaux sanguins et peut affecter de nombreuses parties du corps, y compris les nerfs. Dans les cas où la vascularite provoque des douleurs à l’avant-bras, un ou les deux bras peuvent être touchés. Les symptômes peuvent inclure des douleurs, des picotements, des engourdissements, une faiblesse et une fonte musculaire.
  • Infection: De nombreux virus courants, comme ceux qui causent la varicelle et l’herpès labial, peuvent également provoquer une inflammation des nerfs (zona). Habituellement, cela se traduit par une douleur ou un engourdissement qui dure approximativement pendant la durée de l’infection virale active.

Causes environnementales

Les causes environnementales de la douleur à l’avant-bras peuvent inclure certains événements ou expositions.

  • Fracture: Tomber sur une main tendue est une cause très fréquente de fracture de l’avant-bras. Si la douleur est due à une fracture, il est important d'évaluer s'il y a un engourdissement, des picotements ou une diminution de la circulation dans la région touchée, car chacun de ces signes indique qu'une attention médicale immédiate est nécessaire.
  • Compression suite à une hernie discale : La compression d'un nerf qui se déplace vers l'avant-bras à la suite d'une hernie d'un disque cervical dans la colonne vertébrale est une autre cause fréquente de douleur au bras.
  • Interruption de l'approvisionnement en sang : Si quelque chose arrive à une artère ou à une veine qui bloque le flux sanguin vers ou depuis le bras, cela provoquera une douleur, un engourdissement, une faiblesse et/ou un gonflement du bras.
  • Toxines : L'ingestion de certains métaux, comme le plomb et le mercure, peut entraîner des lésions nerveuses et des douleurs au bras. De plus, une consommation excessive d’alcool peut endommager les nerfs, provoquant des engourdissements et/ou des douleurs.

Cette liste ne constitue pas un avis médical et peut ne pas représenter avec précision ce que vous avez.

Entorse du poignet

UNentorse du poignet est une blessure aux ligaments du poignet. Une entorse légère implique simplement un étirement des ligaments, tandis que des entorses plus graves peuvent déchirer les ligaments.

Vous devriez voir votre médecin traitant demain. Il ou elle peut demander une imagerie pour s'assurer qu'il n'y a pas d'autres dommages aux os du poignet.

Piégeage du nerf ulnaire du coude

Piégeage du nerf ulnaire du coude est également appelé syndrome du tunnel cubital. Le nerf cubital commence au niveau de la moelle épinière dans le cou et descend le long du bras jusqu'à la main. Ce nerf très long peut être comprimé ou piégé par d’autres structures à certains moments du parcours. Le piégeage se produit souvent dans le tunnel cubital, qui est le passage étroit à l’intérieur du coude.

La cause exacte du piégeage peut ne pas être connue. Accumulation de liquide et gonflement à l’intérieur du coude ; fracture ou luxation antérieure du coude ; ou s'appuyer sur le coude pendant de longues périodes peut exercer une pression sur le nerf cubital à l'intérieur du tunnel cubital.

Les symptômes comprennent un engourdissement et des picotements de la main et des doigts, entraînant parfois une faiblesse et même une fonte musculaire de la main.

Le diagnostic repose sur un examen physique, des radiographies et des études de conduction nerveuse.

Le traitement commence par le port d’un corset de soutien et l’ajustement des activités pour éviter d’irriter davantage le nerf. La chirurgie n’est généralement pas nécessaire à moins que la compression nerveuse ne provoque une faiblesse et une perte d’usage de la main.

Rareté: Commun

Principaux symptômes : faiblesse d'une main, faiblesse d'une main, engourdissement d'une main, douleur d'un coude, douleur d'un avant-bras

Urgence: Médecin de soins primaires

Tension à l'avant-bras suite à une blessure répétitive

Les microtraumatismes répétés de l'avant-bras sont causés par l'utilisation constante du poignet.

Vous n’avez pas besoin de traitement, reposez-vous simplement de votre surutilisation. Le port d’un corset et une thérapie physique peuvent être utiles.

Rareté: Rare

Principaux symptômes : engourdissement de l'avant-bras, faiblesse de l'avant-bras, douleur à l'avant-bras due à une utilisation excessive

Symptômes qui surviennent toujours en cas de tension à l'avant-bras suite à une blessure répétitive : douleur à l'avant-bras due à une utilisation excessive

Symptômes qui n’apparaissent jamais en cas de tension à l’avant-bras suite à une blessure répétitive : douleur intense à l'avant-bras, blessure à l'avant-bras

Urgence: Auto-traitement

Fibromyalgie

La fibromyalgie est un ensemble de symptômes chroniques comprenant une fatigue persistante, une sensibilité diffuse au toucher, des douleurs musculo-squelettiques et généralement un certain degré de dépression.

La cause est inconnue. Quandfibromyalgie apparaît, c'est généralement après un événement physique ou émotionnel stressant comme un accident d'automobile ou un divorce. Cela peut inclure une composante génétique dans laquelle la personne éprouve une sensation normale sous forme de douleur.

Près de 90 % des personnes souffrant de fibromyalgie sont des femmes. Toute personne atteinte d'une maladie rhumatismale, comme la polyarthrite rhumatoïde ou le lupus, peut être plus sujette à la fibromyalgie.

Un mauvais sommeil est souvent un symptôme, accompagné d'une pensée brumeuse, de maux de tête, de règles douloureuses et d'une sensibilité accrue à la chaleur, au froid, aux lumières vives et aux bruits forts.

Il n’existe pas de test standard pour la fibromyalgie. Le diagnostic est généralement posé lorsque les symptômes ci-dessus persistent pendant trois mois ou plus sans cause apparente.

La fibromyalgie ne disparaît pas d’elle-même, mais ne s’aggrave pas non plus.

Le traitement consiste à soulager les symptômes et à améliorer la qualité de vie du patient grâce à des analgésiques, à de l'exercice, à une meilleure alimentation et à une aide à la gestion des situations stressantes.

Rareté: Commun

Principaux symptômes : fatigue, arthralgies ou myalgies, anxiété, humeur dépressive, maux de tête

Symptômes qui surviennent toujours avec la fibromyalgie : arthralgies ou myalgies

Urgence: Médecin de soins primaires

Luxation du coude (subluxation de la tête radiale)

La subluxation de la tête radiale est uneluxation d'un os dans le coude appelé rayon. La luxation signifie que l'os glisse hors de sa position normale.

Vous devriez consulter votre médecin traitant dans les prochaines 24 heures. Appliquez un sac de glace sur votre coude, mais n'essayez pas de redresser ou de changer la position de votre bras.

Rareté: Rare

Principaux symptômes : douleur dans un coude, coude enflé, difficulté à bouger le coude, maintien du bras près du corps à cause de la douleur, douleur au coude due à une blessure

Symptômes qui surviennent toujours en cas de luxation du coude (subluxation de la tête radiale) : douleur dans un coude

Symptômes qui n'apparaissent jamais en cas de luxation du coude (subluxation de la tête radiale) : verrouillage du coude

Urgence: Visite en personne

Ténosynovite de De Quervain

Ténosynovite de De Quervain est une affection douloureuse affectant les tendons du côté du pouce du poignet. Si vous souffrez de ténosynovite de Quervain, vous ressentirez une douleur en tournant votre poignet, en saisissant quoi que ce soit ou en serrant le poing.

Vous devriez consulter votre médecin traitant pour confirmer le diagnostic et discuter des options de traitement. Vous pouvez également réduire la douleur et l'enflure avec des analgésiques en vente libre, tels que l'ibuprofène (Advil, Motrin), le naproxène (Aleve).

Rareté: Rare

Principaux symptômes : engourdissement des mains, douleur au pouce, faiblesse de la main, faiblesse d'une main, engourdissement d'une main

Symptômes qui surviennent toujours avec la ténosynovite de de quervain : douleur au pouce

Urgence: Médecin de soins primaires

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien provoque un engourdissement et des douleurs sous le poignet et la main. Elle est causée par un rétrécissement du canal carpien, qui exerce une pression sur le nerf qui le traverse.

Le rétrécissement et la déformation du tunnel sont le plus souvent dus à une utilisation excessive, en particulier à des activités très répétitives telles que taper à la machine ou travailler sur une chaîne de montage. Une fracture du poignet ou l'arthrite peuvent endommager le canal carpien, tout comme le diabète et l'obésité.

Les symptômes comprennent un engourdissement et une douleur semblable à un choc au poignet, à la paume et aux doigts. Il peut y avoir une faiblesse dans la main lorsqu’on essaie de tenir un objet.

Le syndrome du canal carpien s'aggrave pratiquement toujours avec le temps. Des dommages permanents peuvent en résulter, il est donc important d'être vu par un médecin.

Le diagnostic repose sur l'anamnèse du patient et l'examen physique. Des radiographies ou des tests électromyographiques peuvent être utilisés.

Le repos et des compresses froides au poignet réduiront l’enflure. Des attelles de poignet et des claviers et autres appareils ergonomiques pendant le travail sont souvent utiles.

Des injections de corticostéroïdes et une intervention chirurgicale peuvent également être tentées.

Fracture de la boucle du radius distal

Une fracture par boucle du poignet, également connue sous le nom de fracture du tore, est une affection plus fréquente chez les enfants âgés de 5 à 10 ans en raison de l'élasticité de leurs os. Cette fracture se produit lorsqu’une force est appliquée sur le radius (l’un des deux os de l’avant-bras), provoquant la fracture de l’os le long du cartilage de croissance.

Vous devriez consulter votre médecin traitant dans les prochaines 24 heures. Le traitement de ce type de fracture est l’immobilisation dans un plâtre.

Rareté: Commun

Principaux symptômes : douleur constante à l'avant-bras, douleur à l'avant-bras due à une blessure, douleur dans un avant-bras, avant-bras enflé, blessure au poignet

Symptômes qui surviennent toujours en cas de fracture par boucle du radius distal : douleur à l'avant-bras due à une blessure, douleur constante à l'avant-bras

Urgence: Médecin de soins primaires

Avant-bras meurtri

Une ecchymose est une lésion des vaisseaux sanguins qui ramènent le sang vers le cœur (les capillaires et les veines), ce qui provoque une accumulation de sang. Cela explique la couleur bleu/violet de la plupart des bleus. Les ecchymoses à l'avant-bras sont fréquentes, souvent dues à des blessures mineures.

Vous pouvez traiter cela à la maison avec R.I.C.E – repos (exercice selon la tolérance), glace (10 à 20 minutes à la fois), compression (avec du ruban adhésif ou un bandage) et élévation.

Rareté: Rare

Principaux symptômes : douleur constante à l'avant-bras, douleur dans un avant-bras, douleur à l'avant-bras due à une blessure, ecchymose à l'avant-bras, gonflement d'un avant-bras

Symptômes qui surviennent toujours avec un avant-bras meurtri : douleur à l'avant-bras due à une blessure, douleur constante à l'avant-bras

Urgence: Auto-traitement

Traitements et soulagement de la douleur à l’avant-bras

Une légère douleur à l’avant-bras peut être traitée à domicile dans certains cas. Vous devriez consulter un médecin en cas de douleur persistante ou de blessure importante.

Quand c'est une urgence

Vous devriez vous rendre aux urgences si vous ressentez ce qui suit.

  • Une perte de sensation, des picotements ou un manque de pouls dans les bras ou les mains durant plus de quelques minutes
  • Un avant-bras enflé, déformé ou extrêmement sensible qui fait mal au mouvement ou au toucher
  • Un bras qui a perdu sa couleur et est devenu pâle ou devenu bleu foncé/violet
  • Apparition soudainefaiblesse en unoules deux bras

Quand consulter un médecin

Vous devriez consulter un médecin rapidement si vous ressentez ce qui suit.

  • Faiblesse dans vos bras à l'effort : Par exemple en soulevant ou en faisant du sport
  • Des picotements, des engourdissements ou des douleurs intermittents dans les bras ou les mains ne durant pas plus de quelques minutes à la fois : Si les symptômes persistent plus de quelques minutes, envisagez de vous rendre aux urgences.
  • Modifications des médicaments : Consultez un médecin si vous pensez qu'un changement dans vos médicaments entraîne des difficultés à vous concentrer, à rester assis ou à vous endormir la nuit.

Traitements à domicile

Plusieurs traitements peuvent être essayés à domicile pour soulager les douleurs de l’avant-bras. Cependant, si vous soupçonnez une fracture ou si la douleur persiste plus de 24 à 48 heures, appelez votre médecin ou rendez-vous aux urgences.

  • Repos: Le repos des groupes musculaires affectés peut souvent aider à diminuer la douleur.
  • Glace: L’application d’une compresse froide sur la source de la douleur pendant 15 minutes maximum à la fois, trois fois par jour, peut également réduire l’inflammation.
  • AINS : Prendre la dose suggérée d'un AINS en vente libre, comme l'ibuprofène (Advil, Motrin), peut également aider à réduire les douleurs musculo-squelettiques.

FAQ sur la douleur à l’avant-bras

Voici quelques questions fréquemment posées sur la douleur à l’avant-bras.

Pourquoi ai-je mal à l’avant-bras lors de la préhension ?

La cause la plus fréquente de douleur à l’avant-bras lors de la préhension esttennis elbow ou épicondylite latérale. Le tennis elbow est causé par une inflammation chronique du tendon, communément appelée tendinite chronique. Le tendon est blessé par une utilisation continue et une tension du tendon. Lorsque le corps tente de guérir le tendon, le tissu cicatriciel en place provoque des douleurs lorsque la zone est sollicitée.

Pourquoi mes avant-bras me font-ils mal sans raison ?

Il existe de nombreuses causes de douleur à l’avant-bras. Un examen médical est nécessaire pour identifier la cause sous-jacente de la douleur à l’avant-bras si elle n’est pas claire. Les tensions musculaires involontaires sont une cause fréquente. D'autres causes incluent des crampes consécutives à des artères ou des vaisseaux sanguins bloqués dans les bras, ainsi qu'une compression nerveuse (par exemple, le syndrome du canal carpien) ou une neuropathie associée au diabète.

Qu'est-ce que ça fait d'avoir un caillot de sang dans le bras ?

UNcaillot de sang La sensation sera différente selon le vaisseau sanguin qu'il bloque, qu'il s'agisse d'une artère ou d'une veine. Si un caillot bloque une artère, votre bras deviendra froid, douloureux et sans pouls, ce qui en fera une urgence médicale. Le bras deviendra difficile à bouger et la sensation diminuera. Si une veine est bloquée, le membre peut être chaud, enflé et présenter une certaine diminution des sensations. Les caillots sanguins sont rares dans les bras en l’absence de traumatisme ou d’intervention effectuée dans la région du bras ou du cou.

Une infection peut-elle provoquer des douleurs à l’avant-bras ?

Oui, une infection des vaisseaux sanguins appelée thrombophlébite peut provoquer des douleurs à l’avant-bras. L’infection de la peau de l’avant-bras peut provoquer une cellulite, qui peut également être très douloureuse. De plus, une fracture de la peau suite à une chute, une éraflure ou une injection de médicament peut également provoquer une infection des tissus profonds et des douleurs à l'avant-bras.

Pourquoi mes avant-bras me font-ils mal quand j'ai un rhume ?

Les infections virales peuvent provoquer des douleurs musculaires (myalgie) qui disparaissent généralement. Les infections virales provoquent des douleurs dans les muscles de tout le corps, mais peuvent également provoquer des douleurs dans des zones particulières du corps, notamment les jambes ou les bras. Si vous avez de la fièvre, des frissons ou des maux de dos ainsi que des douleurs musculaires généralisées, vous devez consulter un médecin.

Statistiques du vérificateur de symptômes de la douleur à l'avant-bras

Les personnes qui ont ressenti des douleurs à l’avant-bras ont également ressenti :

  • 13% Douleur dans le haut du bras
  • dix% Mal d'épaule
  • 9% La douleur au poignet

Les personnes ayant ressenti des douleurs à l’avant-bras étaient le plus souvent associées à :

  • 42% Piégeage du nerf ulnaire du coude
  • 42% Syndrome du canal carpien
  • 14% Souche à l'avant-bras due à une blessure répétitive

Les personnes qui ont ressenti des douleurs à l’avant-bras présentaient des symptômes persistants pour :

  • 29% Plus d'un mois
  • 25% Moins d'une journée
  • 25% Moins d'une semaine

Source : Résultats agrégés et anonymisés de Buoy Assistant (alias le quiz).

Questions que votre médecin peut poser sur la douleur à l'avant-bras

  • Comment expliqueriez-vous votre douleur à l’avant-bras ?
  • Demandez à quelqu'un de prendre votre pouls (au poignet) du côté de votre corps qui vous fait mal. Maintenant, tournez la tête de ce côté. Le pouls disparaît-il ? (C'est ce qu'on appelle le test d'Adson.)
  • Quelle est votre masse corporelle ?
  • Tournez la tête vers le côté de votre corps qui vous fait mal. Levez la tête pendant que quelqu’un d’autre appuie sur votre tête. Cela provoque-t-il une douleur plus importante dans le haut du corps ? (C'est ce qu'on appelle le test de Spurling.)

Auto-diagnostiquez avec notre service gratuitAssistant de bouée si vous répondez oui à l'une de ces questions.

Share your story
Once your story receives approval from our editors, it will exist on Buoy as a helpful resource for others who may experience something similar.
The stories shared below are not written by Buoy employees. Buoy does not endorse any of the information in these stories. Whenever you have questions or concerns about a medical condition, you should always contact your doctor or a healthcare provider.
Dr. Rothschild has been a faculty member at Brigham and Women’s Hospital where he is an Associate Professor of Medicine at Harvard Medical School. He currently practices as a hospitalist at Newton Wellesley Hospital. In 1978, Dr. Rothschild received his MD at the Medical College of Wisconsin and trained in internal medicine followed by a fellowship in critical care medicine. He also received an MP...
Read full bio

Was this article helpful?

2 people found this helpful
Tooltip Icon.

References

  1. Peripheral Neuropathy. National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Diseases. Published February 2018. NIDDK Link.
  2. Charcot-Marie-Tooth Disease Fact Sheet. National Institute of Neurological Disorders and Stroke. Updated July 6, 2018. NINDS Link.
  3. Symptoms of Vasculitis. Johns Hopkins Vasculitis Center. Hopkins Vasculitis Link.
  4. Tennis Elbow (Lateral Epicondylitis). American Academy of Orthopaedic Surgeons: OrthoInfo. Updated July 2015. OrthoInfo Link.
  5. Teague S. Blood Clots. RadiologyInfo.org. Updated August 15, 2018. RadiologyInfo.org Link.