Skip to main content
Read about

Bosse douloureuse du cuir chevelu

·
Illustration d’une personne grimaçante, sans cheveux et avec de nombreuses bosses sur le cuir chevelu. Des éclairs jaunes émanent des bosses. La personne porte un t-shirt jaune à pois.
Tooltip Icon.
Last updated March 19, 2021

Quiz sur les bosses douloureuses du cuir chevelu

Répondez à un quiz pour découvrir la cause de votre bosse.

Les bosses douloureuses du cuir chevelu sont généralement sans gravité et faciles à traiter. La cause courante des bosses douloureuses sur le cuir chevelu est l’inflammation due à l’eczéma ou à l’acné qui peut provoquer des boutons sur le cuir chevelu. Les follicules pileux infectés ou les allergènes provenant des shampooings ou des produits capillaires peuvent également provoquer des bosses douloureuses et des démangeaisons sur le cuir chevelu. Apprenez-en davantage ci-dessous pour connaître les causes et les options de traitement.

9 most common cause(s)

Illustration of various health care options.
Kyste cutané
Abcès cutané
Illustration of various health care options.
Boutons
Illustration of a doctor beside a bedridden patient.
Mélanome
Illustration of various health care options.
Lipome
Carcinome basocellulaire
Illustration of a health care worker swabbing an individual.
Whitehead
Illustration of a health care worker swabbing an individual.
Boil (furuncle)
Illustration of a health care worker swabbing an individual.
Atypical mole

Quiz sur les bosses douloureuses du cuir chevelu

Répondez à un quiz pour découvrir la cause de votre bosse.

Répondez à un quiz sur les bosses douloureuses du cuir chevelu

Symptômes de plaies ou de bosses douloureuses sur le cuir chevelu

La douleur au cuir chevelu peut probablement être déconcertante ; ajoutez la présence d’une bosse palpable et l’inquiétude peut augmenter. Cependant, il existe de nombreuses causes bénignes à une bosse douloureuse du cuir chevelu, et la résolution de vos symptômes peut probablement suivre une fois identifiée. Il est toujours important de garder à l’esprit les caractéristiques suivantes ainsi que si vos symptômes s’aggravent ou persistent.

Caractéristiques

Souvent, une bosse douloureuse du cuir chevelu est associée à une inflammation et à d’autres symptômes tels que :

  • Plusieurs bosses
  • Une peau chaude au toucher
  • Desquamation ou démangeaisons
  • Rougeur
  • Tendresse
  • Ampoulesqui éclatent ou provoquent des croûtes
  • Brûlant
  • Une douleur qui se propagedu cuir chevelu au visage, à la mâchoire, au cou ou aux épaules

Les bosses douloureuses du cuir chevelu sont-elles graves ?

Il peut être difficile de trouver un soulagement à domicile qui ne nécessite pas d’analgésiques, et pour certaines personnes, la douleur et les symptômes associés peuvent être très embarrassants.

Malgré les inconvénients, une bosse douloureuse du cuir chevelu ne met généralement pas la vie en danger. Il est important de noter le moment où les symptômes commencent et tous les déclencheurs associés, surtout si vous avez déjà ressenti des bosses douloureuses au cuir chevelu. De telles observations peuvent vous aider, vous et votre médecin, à trouver la cause et le traitement approprié.

Que sont les bosses douloureuses sur le cuir chevelu ?

L’écrasante majorité des cas de douleurs du cuir chevelu peuvent être attribuées à des causes qui conduisent à une inflammation/infection ou qui exercent une pression ou une tension directe sur le cuir chevelu. Quelle que soit la pathologie, la plupart des causes de bosses douloureuses du cuir chevelu sont bénignes et faciles à traiter une fois que des soins médicaux appropriés ont été obtenus. Les causes peuvent être classées comme médicales ou environnementales.

Médical

Les causes médicales des bosses douloureuses du cuir chevelu comprennent :

  • Dermatologique : Les affections cutanées telles que l’eczéma ou l’acné peuvent provoquer une inflammation du cuir chevelu. Cette inflammation peut provoquer de multiples bosses qui entraînent des démangeaisons/grattages excessifs, une sensibilité et une douleur.
  • Infectieux: Lorsque les follicules pileux sont infectés par des bactéries ou des champignons, ils peuvent s’enflammer et se transformer enpetites bosses ou boutons rouges qui peut croître et gonfler sans traitement. Ce type spécifique d'infection est connu sous le nom defolliculite et peut être causée par de nombreuses bactéries différentes,les champignons, et parfois des virus.
  • Allergènes : Même le cuir chevelu est sensible aux réactions allergiques. Si le cuir chevelu entre en contact avec des irritants courants tels que des bijoux ou des tissus, des savons, des shampoings ou des accessoires pour cheveux avec lesquels votre corps n'est pas d'accord, une éruption cutanée composée de multiples petites bosses rouges peut se développer. Des réactions graves peuvent entraînergonflement des bosses et des ampoules plus grosses qui peuvent être douloureuses et sensibles.

Environnemental

Les causes environnementales des bosses du cuir chevelu comprennent :

  • Tension: Les coiffures telles que les queues de cheval ou les tresses peuvent provoquer des tensions sur le cuir chevelu pouvant entraîner de petites bosses douloureuses.
  • Traumatisme: Toute situation dans laquelle votre cuir chevelu est touché ou coupé peut entraîner une bosse ou un nœud palpable sur le cuir chevelu. Cette cause est généralement la plus évidente et se résoudra souvent d’elle-même.

Cette liste ne constitue pas un avis médical et peut ne pas représenter avec précision ce que vous avez.

Tête blanche

Les points blancs sont causés par l’obstruction des follicules pileux par du sébum et des cellules mortes de la peau. Lorsque le pore obstrué est fermé à l’air par une couche de cellules cutanées, les cellules grasses/mortes de la peau restent blanches (par opposition à un point noir).

Bien que les gros points blancs puissent être éliminés par un dermatologue, la plupart des cas peuvent être traités avec une bonne hygiène et des médicaments/traitements en vente libre. Recherchez des produits contenant du peroxyde de benzoyle ou de l'acide salicylique.

Rareté: Commun

Principaux symptômes : petite bosse sur le visage, bosse faciale jaune ou blanche

Symptômes qui surviennent toujours avec les points blancs : petite bosse sur le visage, bosse faciale jaune ou blanche

Urgence: Auto-traitement

Kyste cutané

Un kyste est un petit sac ou une masse remplie de liquide, d'air, de graisse ou d'un autre matériau, qui commence à se développer quelque part dans le corps sans raison apparente. UNkyste cutané est celui qui se forme juste sous la peau.

On pense que les kystes cutanés se forment autour des cellules kératiniques piégées – les cellules qui forment la couche externe relativement résistante de la peau.

Ces kystes ne sont pas contagieux.

Tout le monde peut avoir un kyste cutané, mais ils sont plus fréquents chez les personnes de plus de 18 ans, qui souffrent d'acné ou qui ont des lésions cutanées.

Les symptômes incluent l’apparition d’une petite bosse arrondie sous la peau. Les kystes sont normalement indolores à moins d'être infectés, lorsqu'ils sont rougis et douloureux et contiennent du pus.

Le diagnostic est posé par un examen physique. Un petit kyste peut être laissé seul, mais s'il est inesthétique ou suffisamment gros pour gêner le mouvement, il peut être retiré au cours d'une procédure simple effectuée dans un cabinet médical. Un kyste infecté doit être traité afin que l'infection ne se propage pas.

Rareté: Commun

Principaux symptômes : bosse aux aisselles de couleur peau, bosse aux aisselles de la taille d'un marbre, petite bosse aux aisselles

Symptômes qui surviennent toujours avec un kyste cutané : bosse aux aisselles couleur peau

Urgence: Attends et regarde

Abcès cutané

UNabcès cutané est une grande poche de pus qui s’est formée juste sous la peau. Elle est causée par des bactéries qui pénètrent sous la peau, généralement par une petite coupure ou une égratignure, et commencent à se multiplier. Le corps combat l’invasion avec des globules blancs, qui tuent une partie des tissus infectés mais forment du pus dans la cavité restante.

Les symptômes comprennent une grosse masse de pus rouge, enflée et douloureuse n'importe où sur le corps, sous la peau. Il peut y avoir de la fièvre, des frissons et des courbatures dus à l’infection.

S'il n'est pas traité, il existe un risque qu'un abcès s'agrandisse, se propage et provoque une maladie grave.

Le diagnostic est posé par un examen physique.

Un petit abcès peut guérir tout seul, grâce au système immunitaire du corps. Mais certains devront être drainés ou incisés dans un cabinet médical afin que le pus puisse être nettoyé. Des antibiotiques sont généralement prescrits.

Garder la peau propre et utiliser uniquement des vêtements et des serviettes propres contribuera à garantir que l’abcès ne se reproduira pas.

Rareté: Commun

Principaux symptômes : éruption cutanée avec bosses ou cloques, éruption cutanée rouge, bosse cutanée rouge de plus de 1/2 cm de diamètre, éruption cutanée remplie de pus, éruption cutanée

Symptômes qui surviennent toujours avec un abcès cutané : éruption cutanée avec bosses ou cloques

Urgence: Médecin de soins primaires

Bouton

Les boutons sont également appelés comédons, boutons, imperfections ou « boutons ». Médicalement, il s’agit de petites éruptions cutanées remplies d’huile, de cellules mortes de la peau et de bactéries.

Les boutons commencent souvent à apparaître à la puberté, lorsque les hormones augmentent la production de sébum dans la peau et obstruent parfois les pores.

Les adolescents âgés de 13 à 17 ans sont les plus susceptibles.

Les symptômes comprennent des pores obstrués qui peuvent apparaître plats et noirs en surface, car l'huile s'assombrit lorsqu'elle est exposée à l'air ; les pores obstrués qui apparaissent blancs en surface parce qu'ils sont recouverts de cellules mortes de la peau ; ou des cloques enflées, jaune-blanches, remplies de pus, entourées d'une peau rougie.

Des épidémies deboutonLes substances sur la peau peuvent interférer avec la qualité de vie, rendant la personne soucieuse de son apparence et provoquant des douleurs et un inconfort cutané. Un prestataire médical peut aider à gérer la maladie, parfois en vous référant à un dermatologue.

Le diagnostic est posé par un examen physique.

Le traitement consiste à améliorer le régime alimentaire ; garder la peau, les cheveux, les débarbouillettes et les serviettes très propres ; et utiliser des remèdes contre l'acné en vente libre.

Rareté: Commun

Principaux symptômes : bosse faciale rose ou rouge, petite bosse faciale, bosse faciale douloureuse, bosse faciale de la taille d'une bille

Symptômes qui surviennent toujours avec un bouton : bosse faciale rose ou rouge

Urgence: Auto-traitement

Mélanome

Le mélanome est le type de cancer de la peau le plus grave. Souvent le premier signe demélanome est un changement dans la taille, la forme, la couleur ou la sensation d'un grain de beauté. La plupartLes éléments ont une zone noire ou noir-bleu. Le mélanome peut également apparaître comme un nouveau grain de beauté. Il peut être noir, anormal ou « laid ».

Vous devriez consulter votre médecin traitant. La chirurgie est le premier traitement de tous les stades du mélanome. D'autres traitements comprennent la chimiothérapie et la radiothérapie, les thérapies biologiques et ciblées. La thérapie biologique renforce la capacité de votre corps à combattre le cancer. La thérapie ciblée utilise des substances qui attaquent les cellules cancéreuses sans nuire aux cellules normales.

Rareté: Rare

Principaux symptômes : changements cutanés de couleur brune, caractéristiques atypiques d'une bosse faciale, changements cutanés de couleur noire, bosse faciale croissante, grosse bosse faciale

Symptômes qui surviennent toujours avec le mélanome : caractéristiques atypiques d'une bosse faciale

Urgence: Médecin de soins primaires

Lipome

Lipome est un mot qui se traduit par « tumeur graisseuse », mais unlipome n'est pas un cancer. Il s’agit simplement d’une croissance de graisse entre la couche musculaire et la peau située au-dessus.

La cause exacte n'est pas connue. La maladie est héréditaire et est associée à d'autres syndromes inhabituels tels que l'adipose douloureuse, qui est similaire. Les lipomes apparaissent le plus souvent après 40 ans.

Les symptômes comprennent une bosse molle et facilement mobile sous la peau, d'environ deux pouces de diamètre. Un lipome est indolore à moins que sa croissance n’irrite les nerfs qui l’entourent. On les trouve le plus souvent sur le dos, le cou et l’abdomen, et parfois sur les bras et le haut des jambes.

C'est une bonne idée de faire vérifier toute croissance nouvelle ou inhabituelle par un médecin, juste pour s'assurer qu'elle est bénigne.

Le diagnostic repose sur un examen physique, une biopsie et une imagerie telle qu'une échographie ou une tomodensitométrie.

La plupart du temps, le traitement n’est pas nécessaire sauf si le lipome est inesthétique ou interfère avec d’autres structures. Il peut être retiré par chirurgie ou par liposuccion.

Rareté: Rare

Principaux symptômes : bosse à l'aine de couleur peau, bosse à l'aine de la taille d'un marbre, petite bosse à l'aine

Symptômes qui surviennent toujours avec le lipome : bosse à l'aine couleur peau

Urgence: Attends et regarde

Faire bouillir (furoncle)

Un furoncle, également appelé furoncle, est une infection d’un follicule pileux. L’infection se forme sous la peau, à la racine des cheveux, et peut survenir n’importe où sur le corps.

L'infection est causée par une bactérie, le plus souvent Staphylococcus aureus ou « staphylocoque ». L'irritation causée par les vêtements ou tout autre objet frottant la peau peut provoquer la dégradation de la peau et permettre aux bactéries de pénétrer.

Les bactéries staphylococciques se trouvent partout. Un lavage fréquent et minutieux des mains, ainsi que le maintien de la propreté, contribueront à prévenir sa propagation.

Les plus sensibles sont ceux dont le système immunitaire est affaibli ; diabète; et d'autres infections cutanées.

Les symptômes comprennent une seule bosse sous la peau qui est enflée, douloureuse et rouge et contient du pus.

Il est important de traiter le furoncle, car l’infection peut se propager dans la circulation sanguine et se propager dans tout le corps.

Le diagnostic repose sur un examen physique et parfois sur un échantillon de liquide provenant de l'ébullition.

Le traitement peut impliquer une incision et un drainage de l’infection, suivis de crèmes à appliquer sur le site du furoncle et/ou d’un traitement antibiotique.

Rareté: Rare

Principaux symptômes : bosse faciale rose ou rouge, petite bosse faciale, bosse faciale douloureuse, bosse faciale de la taille d'une bille, changements cutanés constants

Symptômes qui surviennent toujours avec un furoncle (furoncle) : bosse faciale rose ou rouge

Symptômes qui n'apparaissent jamais en cas d'ébullition (furoncle) : fièvre

Urgence: Auto-traitement

Carcinome basocellulaire

Carcinome basocellulaire (CBC) est le type de cancer de la peau le plus courant. Elle peut se développer presque n’importe où sur le corps. Cela apparaît sous la forme de taches ou de bosses anormales sur la peau. Ces bosses sont souvent roses, rouges ou de couleur chair et ont parfois une surface brillante. Le principal facteur de risque de développer cette maladie est une exposition prolongée aux rayons ultraviolets (UV). L’exposition au soleil et les lits de bronzage sont tous deux des sources de rayonnement UV. Les personnes ayant des antécédents de coups de soleil, de cancer de la peau et un système immunitaire affaibli courent un risque plus élevé de développer cette maladie.

La plupart des cas de CBC peuvent être facilement traités car ils se développent lentement. Mais si elle n’est pas traitée, elle peut se propager à l’intérieur du corps. Votre prestataire effectuera un examen cutané et éventuellement un test d'échantillon cutané, appelé biopsie. Le traitement dépendra de l’endroit où se trouve le cancer, de sa taille et de vos antécédents médicaux. Certaines options de traitement incluent la découpe de la bosse, sa congélation ou l'utilisation d'une crème médicamenteuse pour la peau.

Rareté: Rare

Principaux symptômes : changements cutanés du visage, bosse faciale rose ou rouge, petite bosse faciale, bosse faciale indolore, bosse faciale croissante

Urgence: Médecin de soins primaires

Taupe atypique

Les grains de beauté sont des excroissances sur la peau. Ils se produisent lorsque les cellules pigmentaires de la peau, appelées mélanocytes, se développent en grappes. Certains grains de beauté sont considérés comme « atypiques » en raison de leur taille et de leurs caractéristiques, qui nécessitent une surveillance attentive et éventuellement même une biopsie afin de surveiller l'évolution vers un cancer. Les grains de beauté atypiques, également appelés naevus dysplasiques, méritent plus d’attention que les grains de beauté normaux.

Vous devriez consulter votre médecin traitant pour examiner le grain de beauté. Il ou elle peut déterminer si les prochaines étapes sont nécessaires.

Rareté: Rare

Principaux symptômes : masse abdominale sévère, changements cutanés de couleur brune, masse abdominale modérée, caractéristiques de bosse abdominale atypique, bosse abdominale croissante

Symptômes qui surviennent toujours avec un grain de beauté atypique : bosse abdominale noire ou brune, caractéristiques atypiques de la bosse abdominale

Urgence: Médecin de soins primaires

Traitements des bosses ou des plaies douloureuses sur le cuir chevelu

Souvent, les bosses douloureuses du cuir chevelu peuvent être constantes et de nombreuses personnes souhaitent un soulagement rapide. Heureusement, il existe plusieurs traitements à domicile, et si ceux-ci s'avèrent inefficaces, d'autres traitements médicaux sont disponibles.

Traitements à domicile

Après avoir pris rendez-vous avec votre médecin, essayez ces remèdes maison pour vous aider à soulager vos symptômes :

  • Résiste aux rayures : Si vous rencontrezsymptômes de desquamationou des démangeaisons accompagnées de douleurs au cuir chevelu, résistez à l'envie de vous gratter le cuir chevelu. Souvent, se gratter peut sembler apporter un soulagement temporaire, mais à long terme, cela peut exacerber l'inflammation et aggraver la douleur du cuir chevelu.
  • Soyez doux avec vos cheveux : Minimisez les coiffures telles que les queues de cheval hautes ou les tresses qui provoquent des tensions sur le cuir chevelu. Souvent, l’utilisation prolongée de telles coiffures peut entraîner une perte de cheveux ou un dégarnissement des cheveux en plus de la douleur.
  • Évitez les allergènes : Ceux-ci peuvent déclencher vos symptômes. Utilisez des lotions et des shampoings non parfumés et minimisez l’utilisation de bijoux ou d’accessoires bon marché susceptibles de provoquer une réaction allergique.

Des traitements médicaux

Les bosses douloureuses du cuir chevelu ne disparaissent souvent pas avec de simples changements de mode de vie ; ils nécessitent généralement un traitement. En fonction de lacause de votre ou vos bosses, votre médecin peut vous suggérer les traitements suivants :

  • Crèmes pour la peau ou stéroïdes : Les affections dermatologiques telles que l'eczéma ou l'acné qui provoquent des bosses peuvent être traitées avec des crèmes topiques pour la peau et des stéroïdes. Si votre affection dermatologique est très grave, votre médecin pourra vous prescrire un traitement systémique.
  • Antibiotiques et/ou antifongiques: Si vos bosses du cuir chevelu sont dues à une infection folliculaire, votre médecin vous prescrira des antibiotiques ciblant spécifiquement la bactérie en cause ou des médicaments antifongiques, des shampooings ou des pilules.

Cherchez un traitement immédiat aux urgences ou appelez le 911 pour ce qui suit

Si votre douleur est importante, il est important de consulter rapidement. Des complications telles qu'une propagation de l'infection, un gonflement accru ou le développement de furoncles sous la peau, des cicatrices ou des lésions cutanées permanentes, etperte de cheveux permanente tout cela peut survenir si vos symptômes ne sont pas correctement traités.

FAQ sur les bosses douloureuses du cuir chevelu

Est-il normal que ma bosse du cuir chevelu suinte ou saigne ?

Oui, il est normal que les bosses suintent ou saignent, surtout si elles sont causées par une infection. Souvent, les bosses du cuir chevelu provoquent des démangeaisons et le grattage peut exacerber les suintements et les saignements en provoquant des cassures de la peau.

Est-il normal d’avoir plusieurs bosses douloureuses au cuir chevelu ?

Oui, il est normal de ressentir plusieurs bosses douloureuses en cas d’infection ou de troubles dermatologiques cutanés. Les allergènes peuvent également provoquer de multiples éruptions cutanées sur le cuir chevelu. Les causes traumatiques se traduisent généralement par une seule bosse plutôt que par plusieurs.

Existe-t-il des traitements pour mes bosses douloureuses du cuir chevelu que je peux utiliser à la maison ?

Il existe de nombreuses crèmes, pilules et shampoings que vous pouvez acheter en vente libre et qui peuvent aider à combattre les infections fongiques légères du cuir chevelu. Pour les infections bactériennes, vous avez besoin d’une ordonnance afin d’obtenir le bon antibiotique.

Que puis-je faire pour prévenir le développement de bosses douloureuses au niveau du cuir chevelu ?

La prévention des causes bactériennes et infectieuses des bosses douloureuses du cuir chevelu implique de garder le cuir chevelu propre et aéré. Lavez régulièrement vos cheveux avec des shampoings non parfumés et sans produits chimiques et protégez autant que possible votre peau.

Mes bosses douloureuses du cuir chevelu sont-elles chroniques ou temporaires ?

Vos bosses douloureuses du cuir chevelu sont probablement temporaires. La plupart des causes de cette maladie sont faciles à identifier et à traiter. Prenez rapidement rendez-vous avec votre médecin afin d'obtenir les soins appropriés.

Questions que votre médecin peut poser sur une bosse douloureuse du cuir chevelu

  • De quelle couleur est la bosse ?
  • De la fièvre aujourd'hui ou la semaine dernière ?
  • Avez-vous mal à la tête ?
  • Est-ce qu'il y a quelque chose qui sort de la bosse ?

Auto-diagnostiquez avec notre service gratuitAssistant de bouée si vous répondez oui à l'une de ces questions.

Share your story
Once your story receives approval from our editors, it will exist on Buoy as a helpful resource for others who may experience something similar.
The stories shared below are not written by Buoy employees. Buoy does not endorse any of the information in these stories. Whenever you have questions or concerns about a medical condition, you should always contact your doctor or a healthcare provider.
Dr. Rothschild has been a faculty member at Brigham and Women’s Hospital where he is an Associate Professor of Medicine at Harvard Medical School. He currently practices as a hospitalist at Newton Wellesley Hospital. In 1978, Dr. Rothschild received his MD at the Medical College of Wisconsin and trained in internal medicine followed by a fellowship in critical care medicine. He also received an MP...
Read full bio

Was this article helpful?

Tooltip Icon.

References

  1. Sun KL, Chang JM. Special types of folliculitis which should be differentiated from acne. Dermatoendocrinol. 2017;9(1):e1356519. Published 2017 Sep 27. doi:10.1080/19381980.2017.1356519. NCBI Link
  2. Acne-Like Breakouts Could Be Folliculitis. American Academy of Dermatology. AAD Link
  3. American Osteopathic College of Dermatology. AOCD Link
  4. Bumps on Scalp: Everything You Need To Know. STD.GOV Blog. Published August 23, 2017. STD.GOV Blog Link